CAMF

logo CAMF header

NOS MISSIONS ET TRAVAUX

Afin de pouvoir atteindre ses objectifs la C.A.M.F a d’ores et déjà mis en place des commissions sur les thématiques suivantes :

  • Animations des commerces
  • Animation de la Ville
  • Marketplace 
  • Numérique
  • Chèques cadeaux

Une action nationale :

La C.A.M.F s’est positionnée pour défendre, représenter les commerçants et artisans de ses associations et plus largement du commerce auprès des ministères concernés. Elle souhaite, grâce à son expertise et sa grande proximité avec les commerçants et artisans faire entendre votre voix, votre réalité et vos besoins.

Depuis l’obtention d’aides pour l’ensemble des commerçants et artisans français lors de la crise des Gilets Jaunes, et presque six millions d’euros pour un Plan de Relance des Centres Villes de 34 grandes agglomérations en 2019, Commerçants et Artisans des Métropoles de France (CAMF) est devenu l’un des principaux interlocuteurs de l’État dans la représentation du Commerce et la défense de ses acteurs !

Que ce soit auprès du Ministre de l’Économie et des Finances, et des Ministres qui lui sont rattachés, ou du ministre de l’Intérieur, celui de l’Écologie ou de la Cohésion des Territoires, Commerçants et Artisans des Métropoles de France ne cesse de mener des actions, d’entrer en discussion et de proposer des solutions pour que l’ensemble des commerçants et artisans puissent travailler, créer des emplois, et fructifier leur investissement.

La représentation et la défense du commerce passent, selon Commerçants et Artisans des Métropoles de France, par le dialogue et l’apport de solutions. En découle une écoute à la fois des institutions nationales ou locales.

Plus nous serons nombreux au sein de la CAMF, plus nous serons forts, entendus et écoutés !

L’Union fait la Force ! Rejoignez-nous !

Denis Favier

Dijon

Des actions nationales pour le bien local :

De nombreux sujets sont importants pour la survie et le développement de nos commerçants et artisans, mais sont en lien avec des politiques nationales et locales. La C.A.M.F souhaite pouvoir agir sur ces sujets dans cette double approche.

L’accessibilité :

Tout le monde connaît le vieil adage « No parking, No business » aujourd’hui la réalité est bien plus complexe. Il est important que pour un centre-ville une accessibilité multimodale soit mise en place en lien avec les acteurs du commerce et que de nouveaux services en lien avec de nouveaux modes de déplacement soient imaginés pour un futur proche.

Les commerces au sein des quartiers de nos villes ont eux d’autres services et logiques à développer pour perdurer et pouvoir répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

« Le numérique et l’omnicanal sont devenus des enjeux de premier plan pour le commerce de centre-ville. Ils doivent poursuivre des objectifs équilibrés visant à maintenir / développer la fréquentation de nos commerces de proximité tout en renforçant leur capacité à être visible individuellement et collectivement et idéalement développer de l’activité en ligne. C’est pourquoi la CAMF et ses adhérents ont pour ambition de travailler tant sur l’accompagnement individuel des commerçants pour trouver leur place « numérique » que sur les outils collectifs de territoire de type « médias ou plateformes E-vitrines » ou « marketplaces ». Ces plateformes de territoires répondent à des défis d’envergure, défis techniques, défis en terme de mobilisation de moyens et de ressources, et nos associations / fédérations doivent être en constante recherche de coordination et d’innovation pour y répondre. »

Clément Chevalier

Lorem ipsum dolor

Le numérique :

La crise du covid et ses confinements successifs ont mis en exergue et accéléré la nécessaire transition numérique des commerçants et artisans. La multiplicité des typologies de commerçants et artisans, leur clientèle, positionnement, produits vendus, nécessitent des approches quasi à la carte. Il est temps de changer du principe de marketplace et d’outil unique pensé pour les commerçants, mais bien partir du commerce qui existe et qui doit se développer et communiquer via le numérique.

« Le numérique et l’omnicanal sont devenus des enjeux de premier plan pour le commerce de centre-ville. Ils doivent poursuivre des objectifs équilibrés visant à maintenir / développer la fréquentation de nos commerces de proximité tout en renforçant leur capacité à être visible individuellement et collectivement et idéalement développer de l’activité en ligne. C’est pourquoi la CAMF et ses adhérents ont pour ambition de travailler tant sur l’accompagnement individuel des commerçants pour trouver leur place « numérique » que sur les outils collectifs de territoire de type « médias ou plateformes E-vitrines » ou « marketplaces ». Ces plateformes de territoires répondent à des défis d’envergure, défis techniques, défis en terme de mobilisation de moyens et de ressources, et nos associations / fédérations doivent être en constante recherche de coordination et d’innovation pour y répondre. » 

Clément Chevalier

MarketPlace Numérique

La transition écologique :

Que cela soit pour répondre aux exigences des consommateurs mais aussi pour les générations futures, le commerce doit lui aussi s’inscrire dans une démarche vertueuse. 

Permettre aux commerçants de développer des actions écologiques et vertueuses, dans une logique pragmatique et économiquement viable tel est le défi que nous devons collectivement porter.

« La CAMF est précieuse pour relayer les initiatives porteuses dans les différentes associations de commerçants du territoire. À Nantes, Plein Centre a créé un poste unique en France d’animateur Transition énergétique et écologique des commerces. Cette innovation apporte beaucoup au centre-ville de Nantes. 

Elle est aussi un critère de différenciation par rapport aux centres commerciaux ou au commerce digital. Par l’intermédiaire de la CAMF, nous souhaitons d’une part, essaimer cette démarche et d’autre part, obtenir de nouvelles aides financières pour accélérer la transition énergétique des commerces. » 

Teddy Robert

Nantes

Un soutien local :

Fortes de nos diversités et de nos expertises complémentaires, la C.A.M.F souhaite pouvoir permettre une montée en puissance et une professionnalisation des associations de commerçants et d’artisans. En effet nous sommes convaincus de la nécessité pour nos villes d’avoir des associations fortes, constructives et dynamiques. Ainsi nous souhaitons vous permettre de développer en lien avec leurs Institutions. Développer localement des projets unifiés et mutualisés pour le gain de tous est un objectif fort de la C.A.M.F.

Chacun sur nos territoires nous œuvrons au quotidien pour la dynamique de nos commerçants. La C.A.M.F souhaite au travers de ses commissions d’un travail de bentchmark de nos pratiques, organisations, permettre à nos adhérents de développer de nouvelles animations des commerces et/ou de la ville ou en simplifier leur organisation et en améliorer l’efficacité et les retours.

La CAMF à pour but de réunir les idées et les problématiques des commerçants dans les métropoles de France afin de s’entraider.

Nous avons connus de nombreuses problématiques suite aux évènements passées (gilets jaunes, grèves, covid….) qui se sont suivis et qui n’ont pas favorisés le commerce.

Les acteurs du numériques gagnent en part de marché, les modes de consommations évoluent, les enjeux environnementaux doivent également nous concerner sans nous freiner….. et d’autres autres sujets pourraient être évoqués. Il faut échanger en local bien sûr, mais également en national.

En ce sens, nous devons arriver à avoir un poids politique sur ces questions qui sont cruciales à la survie de nos commerces.

La Ville de Clermont est métropolitaine, la Fédération vient de passer en format métropolitain, il était évident pour nous d’adhérer à une association qui a cœur de nous aider a faire entendre notre voix et de défendre nos intérêts.

Julien Vialette

Président de Clermont Ferrand

HISTORIQUE

La C.A.M.F a été créée en janvier 2019 en pleine crise des gilets jaunes. Devant le désarroi et l’isolement de leurs adhérents, 10 villes de France s’unissent afin d’interpeller le gouvernement de façon efficace.

La C.A.M.F (Commerçants et Artisans des Métropoles de France) est née !

Suite à différentes rencontres à Bercy avec Madame la Ministre Agnès Pannier-Runacher, la C.A.M.F obtient des reports de paiement et un plan de relance national de 3 millions d’euros.

La C.A.M.F a un intérêt majeur et réconfortant pour les associations. Nous y partageons nos idées et en tirons des enseignements. Ce collectif a une réelle raison d’exister car dans toutes les métropoles nous retrouvons les mêmes sujets : signalétique, sécurité, transport, soldes, jours fériés….

Malgré sa jeunesse, la C.A.M.F a été intégrée à l’ensemble des réunions organisées durant l’ensemble de la crise. Elle a participé aux travaux et réflexions sur les loyers, force de proposition sur le fonds de solidarité, les soldes…

Elle souhaite élargir ses réflexions avec d’autres ministères.

« Je salue l’action de la C.A.M.F pour soutenir les artisans et commerçants des métropoles de France. Née de la mobilisation de commerçants et artisans dans nos territoires pendant le mouvement des gilets jaunes, je me réjouis que cette coopération ait pu se structurer et se pérenniser, notamment pour permettre un dialogue de grande qualité avec l’État pendant la crise sanitaire et pour la relance de notre économie.”

Agnès Pannier-Runacher

Ministre déléguée auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie

“Depuis 2020, j’ai invité Marseille Centre à rejoindre la C.A.M.F qui rassemble les acteurs des centres-villes.  

Pour faire face aux crises de ces dernières années, nous avons mobilisé beaucoup d’énergie, nous avons tenté “d’éteindre les feux », construit et accompagné de nouvelles pratiques pour nos commerces, tout en poursuivant nos actions d’animations.  

Grâce à la C.A.M.F, cet engagement collectif nous offre une vision globale, un espace de solidarité et des réponses concrètes.”

Guillaume Sicard

Marseille

LE BUREAU

Président

Denis Favier

Dijon

Vice-Président

David Ducourneau

Bordeaux

Fabrice Antoncic

Trésorier

Fabrice Antoncic

Rouen

Laurence Taillandier

Secrétaire

Laurence Taillandier

Rennes

L'ÉQUIPE

Directeur

Eric Malézieux

Bordeaux

Responsable Administratif

Stéphanie Besnard

Rennes

Animations des commerces

Katia Boissin

Grenoble

Marketplace Numérique

Clément Chevalier

Lyon