L’association bordelaise La Ronde des commerçants qui rassemble un millier d’adhérents a organisé sa dernière assemblée générale le 24 mai. Pas tout à fait sa dernière AG puisque l’association ne disparaît pas réellement, elle change de nom, de gouvernance et de logo, avec de nouveaux chantiers.

Clap de fin pour La Ronde des commerçants. Après une quinzaine d’année d’existence, l’association bordelaise qui rassemble un millier d’adhérents a organisé sa dernière assemblée générale le 24 mai. On sentait l’association dans la tourmente avec l’annulation des Epicuriales (festival de restaurateurs) cette année faute d’entente avec la mairie, sur fond de dissensions en interne. Mais La Ronde des quartiers ne disparait pas vraiment. En réalité, elle change de nom pour devenir « Bordeaux mon commerce ».

Nouveau nom, nouveau logo, et nouveau président : après 11 ans à la tête de la Ronde des quartiers, Christian Baulme laisse sa place à Georges Simon, le PDG des magasins de mode Jane de Boy (qui était jusque là vice-président).

Parmi les premiers chantiers que se fixe la nouvelle équipe : le numérique et l’élargissement de l’association, en attirant plus de commerces en dehors du centre-ville. « Aujourd’hui, on est heureux d’accueillir des restaurateurs, des hôteliers, on est tous des points d’attractivité du tourisme et on a besoin les aides des autres pour se développer » assure Georges Simon. « Souvent, les gens pensent à la Ronde des quartiers comme étant l’association des principales artères du centre, alors que la ville est très étendue et il y a des commerces très dynamiques dans tous les quartiers » poursuit Anna Pédelaborde, co-vice présidente.

Extrait article France Bleu exemple article

Retour à nos adhérents